Le Rhin, des Alpes à la mer du Nord

La magie du Rhin ne peut se résumer en quelques chiffres. Il est long de 1 230 km, de la Suisse, où il prend sa source, jusqu'au Pays-Bas, où il se jette dans la Mer du Nord. Au passage, il fait un coucou à l'Autriche, se verse dans le Lac de Constance, puis divise (ou pas) l'Allemagne et la France. Il est l'une des voies navigables les plus fréquentées du monde. La partie la plus spectaculaire, appelée aussi le "Rhin romantique", est patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le Rhin, des Alpes à la mer du Nord

Avant de longer ou de traverser six pays sur les 1230 km de son parcours, le Rhin prend sa source en Suisse dans le massif du Saint-Gothard, à près de 2 500 m d'altitude. Dans les Grisons, sa haute vallée offre des paysages époustouflants, comme le "Grand Canyon" suisse.
Le Rhin, observé du ciel, forme la frontière entre la Suisse et l'Allemagne puis, plus au nord, entre l'Allemagne et la France.
En aval de Mannheim, le Rhin romantique se faufile entre les collines. Avec ses chateaux, ses vignes, ses îles, c'est la partie la plus variée du point de vue des paysage.
Après les métropoles de Cologne et Düsseldorf, le bassin de la Ruhr, qui abrite le plus grand port fluvial au monde à Duisbourg, il arrive enfin à Rotterdam avec ses quarante kilomètres de  quais.

Le Rhin

Le Rhin est un fleuve d'Europe centrale et de l'Ouest, long de 1 233 km. Il est la colonne vertébrale de l'Europe rhénane, l’espace le plus dynamique d’Europe et l’un des grands lieux de puissance du monde. Son bassin versant, 198 000 km2, comprend la majeure partie de la Suisse, une partie de l'Autriche et l'intégralité du Liechtenstein, de grandes parties de l'Allemagne et des Pays-Bas, une partie de la France et de la Belgique, la majeure partie du Luxembourg, et même une petite partie de l'Italie. Il s'agit du plus long fleuve se déversant dans la mer du Nord et de l'une des voies navigables les plus fréquentées du monde.

Il donne son nom à la Rhénanie, une région de l'ouest de l'Allemagne, à deux länder de l'Allemagne - la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Nordrhein-Westfalen) et la Rhénanie-Palatinat (Rheinland-Pfalz) - ainsi qu'aux deux départements français du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

 

Parcours touristique du Rhin

Le Rhin né en Suisse dans le massif du Saint-Gothard La naissance du Rhin 1320 km de son embouchure en Mer du Nord

Source du Rhin Embouchure Mer du Nord

Source du Rhin 1ère cascade Le Rhin coule vers le nord-ouest, traversant la Suisse, la France, lAllemagne et les Pays-Bas, jusquà son embouchure au bord de la mer du Nord

 Laj da Tuma, Surselva, Canton des Grisons, à proximité du Col de lOberalp (source du Rhin antérieur À la source du Rhin (Grisons)

Le Rhin forme la frontière entre la Suisse et le Liechtenstein. Il traverse le lac de Constance à l'ouest de Bregenz, puis coule vers l'ouest. Son régime se modifie, mais augmente Lac de Constance Sortie du Rhin Entrée du Rhin

Le château de Vaduz, qui surplombe la ville, est toujours le lieu de résidence de la famille princière Principauté du Liechtenstein

Chutes du Rhin

Le Rhin devient navigable à partir des chutes

(Schaffhouse en allemand) Schaffhausen

À Bâle, le Rhin quitte les Alpes, prend la direction nord et pénètre dans la plaine du Rhin, un fossé d'effondrement hercynien situé entre les Vosges à l'ouest et la Forêt-Noire à l'est, formant la frontière entre la France et l'Allemagne

D'un point de vue commercial, le Rhin représente la voie navigable intérieure la plus importante du monde

 

Ottmarsheim Le Grand Canal d'Alsace exploité par EDF de Kembs à Strasbourg

 

La France (Alsace Haut Rhin) LAllemagne Le Rhin à lamont du barrage agricole Le Canal en amont de la centrale électrique Le Canal en amont des écluses Strasbourg

Rocher de la Lorelei de 132 mètres au-dessus du Rhin La grande falaise rocheuse qui inspira une légende popularisée par le poème de Heinrich Heine, Die Lorelei. À cet endroit, la largeur du Rhin est d'environ 150 m et sa profondeur de 25 m

L'Aar en ville de Berne L'Aar (en allemand Aare) est une rivière de Suisse longue de 288 km, affluent rive gauche du Rhin

 

À Coblence, le Rhin reçoit la Moselle, affluent de rive gauche

L'Aar en ville de Berne. Affluents du Rhin 590 m 3 /s L'Ill et le quartier de la Petite France à Strasbourg 58 m 3 /s Le Neckar 145 m 3 /s Le Main à Wurtzbourg 225 m 3 /s La Lahn près de Buchenau 54 m 3 /s Boucles de la Moselle 325 m 3 /s

Rotterdam, le premier port d'Europe continentale, est situé à proximité de l'embouchure du fleuve

Le Rhin se jette dans la mer du nord là ou le transbordement des bateaux de mer et fluviaux constitue sa principale activité.

Parcours touristiques du Rhin

Le parcours touristique qui suit le cours du Rhin est marqué à la fois par l'Histoire et par l'environnement.

Que ce soit les vestiges de Vauban à Neuf-Brisach ou le souvenir de Fort-Louis, les amateurs d'histoires seront rassasiés au bord du fleuve.

La Maison des énergies de Fessenheim comme les écluses de Marckolsheim contenteront les scientifiques curieux.

Evidemment, Strasbourg n'est pas en reste avec son Jardin des Deux Rives.

Enfin, les balades possibles sur l'Île de Rhinau, le Delta de la Sauer ou la Forêt d'Erstein complètent la liste des activités possible au bord du Rhin.

Le Rhin naît à Tamins, en Suisse, dans le canton des Grisons, de la confluence de deux torrents alpins appelés Rhin antérieur et Rhin postérieur, qui prennent leurs sources dans un glacier du massif du Saint-Gothard.

 

Le parcours du Rhin

Le Rhin alpin

Le Rhin naît à Tamins, en Suisse, dans le canton des Grisons, de la confluence de deux torrents alpins appelés Rhin antérieur et Rhin postérieur, qui prennent leurs sources dans un glacier du massif du Saint-Gothard.

Tamins et Reichenau se trouvent au confluent du Rhin antérieur et postérieur, à 10 km à l’ouest de Coire. Les ponts du trafic nord-sud revêtent une importance historique. Les gorges du Rhin, semblables à un canyon, constituent le summum du paysage régional.

Le Rhin antérieur et postérieur se réunissent sous le rocher du château de Reichenau. L’apparence actuelle du château de Reichenau remonte à des aménagements des années 1775 et 1820; quelques bâtiments servent aujourd’hui d’hôtel. Dans la gare commune de Reichenau-Tamins, les lignes ferroviaires de Coire vers l’Engadine et via Disentis – Andermatt vers le Valais se séparent. Une route monte de Tamins aux célèbres villages de vacances de Flims, Laax et Falera.

Lac de Constance.

Le torrent impétueux chargé d'alluvions décante ensuite ses eaux dans le lac de Constance, en fait constitué de deux lacs distincts, l’Obersee (le « lac supérieur », le plus grand des deux), et l’Untersee (le « lac inférieur »), reliés par un cours d'eau, le Seerhein (« Rhin du lac »), sorte de détroit de 4 km de long.

Après Schaffhouse (en Suisse) se situent les très impressionnantes chutes du Rhin : avec un débit moyen de 373 m3/s (700 m3/s en été), c'est la chute d'eau la plus puissante d'Europe après le Dettifoss, en Islande. Puis le Rhin est rejoint par l'Aar qui, avec 557 m3/s, est plus puissant que le Rhin (439 m3/s), mais plus court.

Le haut Rhin délimite sur la quasi-totalité de son cours la frontière entre l'Allemagne et la Suisse.

Dans son parcours alpin, le Rhin a un régime glacio-nival : hautes-eaux de printemps (fonte des neiges) et d'été (fonte des glaces).

Le Rhin dans le fossé rhénan

 
Le Rhin près de Spire (Rhénanie-Palatinat). Le fleuve est endigué ; à gauche les rives sont marécageuses

Dans le centre de Bâle, première grande ville sur le parcours du fleuve, le Rhin forme un coude et se dirige vers le nord, délimitant la frontière de la Suisse, de la France et de l'Allemagne, entre l'Alsace et la Forêt-Noire. Il est rejoint par l'Ill près de Strasbourg, par le Neckar près de Mannheim et par le Main en face de Mayence.

Le Rhin reçoit de nombreux affluents qui lui apportent des eaux d'hiver (régime pluvial dû au climat continental).

Le Rhin, traversant une plaine, a une pente faible. Il crée de nombreux méandres et se divise en de nombreux bras dont la position a pu changer au cours de l'histoire.

Autrefois, dans ces régions, les crues provoquaient des inondations dévastatrices. Charriant des débris abondants qui s'accumulent faute de pente, le Rhin exhausse son lit où l'eau a moins de place pour s'écouler. Les régions voisines du fleuve (les rieds) étaient très humides et devenaient des foyers de paludisme.

La navigation fluviale était gênée par un débit irrégulier et un lit instable.

Traversée du Massif Schisteux rhénan.

 
Le Rhin traversant le massif schisteux rhénan (Rhénanie-Palatinat)

Le Rhin parvient à percer la barrière du massif schisteux rhénan au niveau de la « trouée héroïque ». Il continue alors sa course vers le nord, de Mayence à Cologne, en passant par Coblence et Bonn. Il reçoit la Moselle à Coblence. C'est un parcours touristique, où le Rhin se fraie un chemin dans le massif schisteux rhénan, bordé sur les deux rives de vignobles réputés, surmontés de châteaux médiévaux très romantiques.

Mannheim

Mannheim  est une ville industrielle du land du Bade-Wurtemberg, dans le Sud-Ouest de l'Allemagne. Elle est une ville-arrondissement de l'aire urbaine Rhin-Neckar.

La ville est située sur le confluent entre le Rhin et le Neckar. Elle s'étend sur la rive droite du Rhin, de part et d'autre du Neckar.

Mannheim a connu les travaux de rectification du Rhin (en allemand : Rheinbegradigung, Rheinregulierung, Rheinkorrektur ou encore Rheinrektifikation) dirigés par l'ingénieur Johann Gottfried Tulla entre 1817 et 1876, consistant à éliminer les méandres du fleuve dans le sud de l'Allemagne. En conséquence, le confluent avec le Neckar a été déplacé et il subsiste un ancien bras de Rhin au nord du confluent, le Vieux-Rhin (Alter Rhein), qui est aujourd'hui le port industriel de Mannheim.

 

 

Le Lac Toma en Suisse ( source du Rhin)

Le lac de Toma est considéré comme la source du Rhin. Et c’est le seul endroit où ce fleuve qui parcourt quatre pays peut encore être traversé d’un seul pas. L’excursion commence sur le col de l’Oberalp et conduit dans un premier temps presque à l’horizontale au dessus de la vallée en direction du sud, puis ensuite par une ascension de 350 m jusqu’au lac de montagne idyllique.

Près du col de l'Oberalp se trouve un lac dont les eaux claires et fraîches s'écoulent vers la vallée. Le lac Toma est considéré comme la source du Rhin. C'est le seul endroit où l'on peut franchir d'une seule enjambée ce fleuve qui va traverser 4 pays.

Le lac Toma, berceau du Rhin, est situé à 2344 m d'altitude au cœur d'une réserve naturelle. Une randonnée d'une heure et demie mène du col de l'Oberalp au lac situé au pied du Piz Badus. Cresson des prés, gentianes, roses des Alpes et linaigrettes blanches bordent le chemin et le lac. Il est inscrit à l'inventaire fédéral des paysages, sites et monuments d'importance nationale et son eau est potable.

C'est ici aussi, dans la région du col de l'Oberalp, que débute la route du Rhin, un des itinéraires de la Suisse à vélo. Il suit le cours du Rhin jusqu'à Bâle et même au-delà jusqu'aux rives de la mer du Nord. Deux cabanes du CAS situées à proximité proposent le gîte et le couvert.
 
 

Lac de Constance

Le lac de Constance (Bodensee en allemand) est un ensemble de plusieurs plans d'eaux situés au nord des Alpes, à la frontière entre l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche, alimenté principalement par le Rhin.

D'une surface de 536 km2 en 2004, le lac de Constance est en fait constitué de deux lacs indépendants, reliés par une petite portion du Rhin, longue de 4 km, appelée Seerhein, c’est-à-dire « Rhin du lac » :

  • l’Obersee (« lac supérieur » - par rapport au cours du fleuve), 473 km2, partagé (selon des frontières non clairement définies) entre l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche, et dont la partie septentrionale en Allemagne (au nord de Constance) est désignée sous le nom d’Überlinger See (« lac d’Überlingen »). Il contient un certain nombre d'îles, par exemple : celle de Lindau, celle de Mainau ou celle des Dominicains ;
  • l’Untersee (« lac inférieur »), 63 km2, partagé entre l'Allemagne et la Suisse, et dont la partie nord en Allemagne est plutôt appelé Zellersee (« lac de l’abbaye », probablement en référence à l’abbaye à l’origine de la ville de Radolfzell), et comportant notamment l'île de Reichenau ou Triboldingerbohl.

Avec 64 km de long et une largeur maximale de 12 km, le lac de Constance, situé à la frontière entre la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche, est le troisième plus grand lac d’Europe. Des bateaux de ligne de différentes compagnies des trois pays riverains naviguent sur le lac, offrant de nombreuses possibilités tout au long de l’année.
La « Flotte Blanche » relie les cités du bord du lac ainsi que les différentes curiosités. Sur la rive suisse, au sud-ouest, citons notamment les villes de Romanshorn, Arbon et Rorschach avec leurs magnifiques vieilles villes, ainsi que les pittoresques villages de l’Untersee (le lac inférieur) comme Gottlieben, Ermatingen et Stein am Rhein. L'une des plus belles croisières fluviales d'Europe vous mène de Kreuzlingen à Stein par l'Untersee et, plus loin, sur le Rhin jusqu'à Schaffhouse. À l’autre bout du lac, des bateaux prennent le départ à Rorschach pour rejoindre Rheineck en naviguant sur le cours romantique du « Vieux Rhin ».

 

Le massif du Saint-Gothard

Le massif du Saint-Gothard est une région montagneuse située dans la chaîne des Alpes, en Suisse, à la frontière de quatre cantons suisses : le Valais, le Tessin, Uri et les Grisons. Ce massif donne son nom à un col permettant de le franchir. Au cours de l'histoire, le col du Saint-Gothard a longtemps revêtu une importance stratégique. Son contrôle est à l'origine du soulèvement des premiers cantons suisses contre les Habsbourg, engendrant la naissance de la Suisse.

Le massif du Saint-Gothard est situé dans les Alpes au centre de la Suisse. Les plus hauts sommets s'y trouvant sont le Dammastock (3 630 m) dans le nord-ouest, le Pizzo Rotondo (3 192 m) dans le sud-ouest, l'Oberalpstock (3 328 m) dans le nord-est. Il est à noter qu'aucun sommet ne porte le nom de Saint-Gothard.

 

Ile Mainau

 

L'île de Mainau est située sur le Lac de Constance, au sud-ouest du Bade-Wurtemberg.

C'est l'une des grandes attractions touristiques de la région: elle accueille en effet chaque année plus d'un million de visiteurs. Elle ne fait que 45 ha, mais elle a été transformée en un décor exceptionnel de fleurs, d'arbres et de bosquets les plus divers.

Parmi les remarquables trésors que l'on peut y voir, il faut citer entre autres de très vieux arbres, par exemple le Tilleul de Victoria, planté en 1862 par le grand-duc à l'occasion de la naissance de sa fille, ou encore un sophora aux étonnantes formes noueuses et qui date également de 150 ans. Les nombreux chênes et cèdres imposants confèrent au parc toute sa grâce.

Le très grand nombre de plantes en pot, la collection rare d'agrumes font également partie du décor de l'île.

L'imposant et lumineux château baroque qui émerge des cimes des arbres, restauré par le comte Bernadotte, date de l'époque des Chevaliers de l'Ordre Teutonique auquel l'île a appartenu pendant presque 500 ans à partir du 13 ème siècle Les autres grands pôles d'attraction sont la Palmenhaus et sa collection de 1200 orchidées, et le pavillon des papillons, le plus grand d'Allemagne, où 1000 papillons exotiques virevoltent en permanence.

L'île possède aussi d'autres curiosités: Sainte Marie, l'église du château, un bijou de l'art baroque du sud de l'Allemagne, et la roseraie italienne aménagée sous le règne du grand-duc Frédéric Ier. Quelque 9000 plants et 400 sortes de rosiers s'y épanouissent de juin à août. Le Lac de Constance dispose de nombreux atouts touristiques: les innombrables sentiers de randonnées pédestres ou cyclistes, et également le Musée Zeppelin de Friedrichshafen où l'on peut pénétrer dans une partie du LZ 129 "Hindenburg" mesurant 33m de long. Ou encore le château de Meersburg datant du 7ème siècle, le plus ancien château fort d'Allemagne.

Ile Mainau

J'y étais c'est magnifique

Les chutes du Rhin

Les chutes du Rhin (allemand Rheinfall, suisse allemand : Rhyfall) sont des chutes d'eau situées entre Neuhausen (rive droite) et Flurlingen (rive gauche) en Suisse en aval de Schaffhouse. Elles sont classées parmi les plus grandes d'Europe.

Entre le lac de Constance et Bâle, là où le Rhin forme la frontière entre la Suisse et le Land de Bade-Wurtemberg, le lit du fleuve s'est creusé dans les roches calcaires du Jura formant des rapides et ces chutes.

Lorsque le Rhin a son débit moyen, ce sont 750 m3/s d'eau qui franchissent les rochers d'une hauteur de 23 mètres et sur 150 mètres de largeur. Le débit maximum mesuré fut de 1 260 m3/s en 1965 et le débit minimum de 95 m3/s en 1921.

 
Sur le rocher se trouve un belvedère.

En contrebas des chutes, sur la rive droite du fleuve (coté ville de Neuhausen), se trouve la maison Wörth à partir de laquelle des petits esquifs permettent de s'approcher au plus près des chutes, d'accoster sur le rocher qui se trouve au milieu et de grimper au sommet où flotte le drapeau suisse. Au-dessus des chutes, sur la rive de Zurich, se trouve la maison Laufen qui abrite un restaurant, une boutique et une auberge de jeunesse.

Les chutes du Rhin Schaffausen

Bonh en Allemagne

La ville fédérale de Bonn est une ville d'Allemagne située au bord du Rhin dans le sud du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, à 25 km au sud de Cologne et 54 km au nord de Coblence. Bonn est aujourd'hui le deuxième siège du gouvernement fédéral.

Entre 1949 et 1990, la ville était la capitale de la République fédérale d'Allemagne. Depuis, elle a un statut de ville fédérale qui est unique dans le pays. Encore presque la moitié des ministères possèdent leurs sièges principaux à Bonn. La ville est également célèbre pour être le lieu de naissance de Ludwig van.

Traversée par le Rhin, entourée de collines, Bonn est située à 30 km au sud de Cologne, à 70 km à l'est d'Aix-la-Chapelle, à 80 km au nord de Coblence, et à 480 km à l'ouest de Berlin.

Bohn en Allemagne

Cologne en Allemange

Cologne est une ville de l'Ouest de l'Allemagne, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Avec environ un million d'habitants début 2014, Cologne est la plus grande ville du Land, devant Düsseldorf et Dortmund, et la quatrième ville d'Allemagne par sa population, derrière Berlin, Hambourg et Munich.

Traversée par le Rhin, son agglomération de plus de deux millions d'habitants constitue le sud de l'aire métropolitaine Rhin-Ruhr, au cœur de la mégalopole européenne. La ville est notamment célèbre pour sa cathédrale, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, ainsi que pour l'eau de Cologne.

Cologne en Allemagne

Dusseldorf en Allemagne

Düsseldorf est une ville de l'ouest de l'Allemagne et la capitale du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Située principalement sur la rive droite du Rhin, elle se trouve aux limites occidentales de la vaste agglomération de Rhin-Ruhr qui regroupe environ 11 300 000 habitants. Septième plus grande ville d'Allemagne, Düsseldorf a une population de 601 074 habitants.

Dusseldorf en Allemagne

Duisbourg en Allemange

Duisbourg est une ville indépendante d'Allemagne, située dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et dans le district de Düsseldorf.

La ville est membre de la « communauté de communes du secteur de la Ruhr », structure intercommunale regroupant environ 5,5 millions d'habitants ainsi que de l'Euro-région germano-néerlandaise Rhein-Waal.