Fribourg en Brisgau (Allemagne)

Fribourg en Brisgau est une paisible ville située à la frontière de l’Alsace et au pied de la Forêt Noire. Petite ville accueillante et animée par sa vie universitaire, elle renferme de nombreuses curiosités patrimoniales à découvrir !

Fribourg et son patrimoine historique

Le centre historique de Fribourg en Brisgau est un lieu paisible où se dégage une véritable douceur de vivre. Il est agréable de flâner dans les ruelles pavées à la découverte de la culture et de l’histoire. Lors de votre balade, admirez les nombreux bâtiments dont les styles architecturaux sont très multiples.

Vous resterez sans doute bluffé par l’incontournable cathédrale et par l’élégante flèche pyramidale de sa tour. Du haut de cette dernière, profitez d’une vue imprenable sur la ville et ses environs. En continuant votre chemin, attardez-vous devant l’ancien hôtel de ville (Altes Rothaus) et sa magnifique façade rouge ainsi que devant la Maison historique des marchands, la porte de Brisach, etc.

Au travers des rues, de petits caniveaux piqueront surement votre curiosité : les Bächle. Ces petites rigoles typiques de la vieille ville créent aujourd’hui une atmosphère agréable et un terrain de jeux appréciés des plus petits.

Fribourg-en Brisgau (Allemagne)

Cathédrale Notre-Dame à Fribourg-en-Brisgau (Allemagne)

Gengenbach (Allemagne)

Gengenbach est une ville de Bade-Wurtemberg (Allemagne), située dans l'arrondissement de l'Ortenau, dans le district de Fribourg-en-Brisgau, d’environ 11 000 habitants.

Située au bord de la Kinzig, Gengenbach offre le charme d'une cité ancienne à l'architecture harmonieusement préservée. Le médiéval y côtoie avec bonheur le baroque, dont la petite cité se para après les destructions de la guerre de Trente Ans.

Très visitée par les touristes, Gengenbach est célèbre pour son Carnaval traditionnel souabe-alémanique, sa vieille ville historique (Altstadt) et son calendrier de l’Avent, le plus grand du monde : aux vingt-quatre fenêtres de l'Hôtel de ville (qui date du XVIIIe siècle) apparaissent une à une des images au cours des vingt-quatre premiers jours de décembre. Gengenbach abrite une section de l'Université des sciences appliquées d’Offenbourg.

Le Lac Mummelsee (Allemagne)

Il est le lac le plus grand, le plus profond et le mieux préservé de la Forêt Noire. Il n'y a pas d’atterrissement au Mummelsee. Situé à une altitude de 1029 m d'altitude sur le versant sud-est de la plus haute montagne de la Forêt Noire, la Hornisgrinde (1164 m d'altitude), il est le lac le plus connu de la Forêt Noire.

Le lac est presque circulaire, 240 m de long et 193 m de large, ainsi que 17 m de profondeur.
Le lac tire son nom de la "lys", les nénuphars jaunes (Nuphar lutea), qui ne sont malheureusement aujourd’hui plus là. En 1850, pour la première fois, une cabane en rondins a été construite sur le lac. L'hôtel de montagne a ensuite ouvert ses portes en 1893 et en 1970 s’est construite une chapelle de montagne. La route de l'Ouest a été ouvert en 1930 et la Route de la Haute Forêt Noire ont fait de Mummelsee une destination touristique populaire.

En raison de son emplacement au bord de la Schwarzwaldhochstrasse (Haute Route de la Forêt Noire), ce lac fait partie des plus visités du Land de Bade-Wurtemberg.

 

Le centre de parc national Ruhestein (Allemagne)

Pour tous ceux intéressés par la nature, le centre de protection de la nature Ruhestein propose de passionnantes informations: D’une part les adultes et enfants peuvent découvrir dans l’exposition permanente des vues fascinantes sur le monde de la Forêt Noire du Nord, d’autre part ce centre propose tout au long de l’année des manifestations pour jeunes et moins jeunes, pour amateurs et professionnels.

Le parc national de la Forêt Noire (en allemand Nationalpark Schwarzwald) est un parc national situé dans le Land du Bade-Wurtemberg. Il existe juridiquement depuis le 1er janvier 2014 mais son inauguration officielle a eu lieu le 3 mai 2014. Le parc s'étend sur une surface de 10 062 ha. Il se situe dans la moitié nord du massif de la Forêt-Noire du Nord, entre la Schwarzwaldhochstraße (route des crêtes de la Forêt Noire) et la vallée de la Murg.

Le parc est constitué de deux zones distinctes: la zone du Ruhestein (7 615 ha) et la zone du Hoher Ochsenkopf (2 447 ha) La création du Parc national de la Forêt Noire fut controversée; l’industrie du bois, la CDU, le FDP et une partie de la population de la Forêt Noire y étaient opposés tandis que les Verts et le SPD militaient en sa faveur.

Le sentier Lotharpfad qui montre les dommages laissés par la tempête Lothar en 1999, est l'une des attractions du parc.

 

Le chemin du Lotharpfard (Allemagne)

Le Lotharpfad, ou sentier de Lothar, est un sentier de la réserve naturelle de Schliffkopf sur la route de la Forêt-Noire entre Oppenau et Baiersbronn. Il fut créé en 2003 pour montrer les ravages de la tempête Lothar qui est passé là le 26 décembre 1999 et rasa un large corridor de la forêt à cause de vents soufflant jusqu'à 200 km/h.

La Forêt-Noire étant principalement formés de pins sans racines profondes dans le sol de grès rouge, la tempête a fait chuter environ 30 millions de mètres cubes de forêt dans le Bade-Wurtemberg en deux heures. Après son passage, il fut décidé par le service de la conservation et de la forêt de laisser une zone de 10 hectares repousser par elle-même afin d'observer la régénération naturelle de long terme. Le projet est géré par le Parc national de la Forêt Noire.

En 2003, un sentier de 800 mètres de long fut aménagé dans le cadre d'un financement par l'Union européenne sur les sites naturels. Il comporte des escaliers, des ponts et des passerelles pour passer au-dessus ou sous les arbres tombés dans le corridor dévasté. Une plateforme d'observation offre une vue sur Braunsberg, Lierbach, Oppenau, Strasbourg et les Vosges. En 2007, près de 50 000 visiteurs sont passés au Lotharpfad.

 

Le chemin du Lotharpfard (Allemagne)

Cascade du Triberg (Allemagne)

Les plus hautes cascades d'Allemagne

Une expérience unique de la nature

Un léger bruit constant fait tout simplement partie de Triberg. Après tout, il y a ici les plus hautes cascades (du pays).

Les plus hautes cascades de l'Allemagne descendent de la montagne jusqu'à la périphérie de Triberg. L'eau moutonnante et bruyante de la Gutach tombe de 163 mètres d´hauteur. 

Sur la route le long des sept niveaux de la cascade, vous rencontrez un spectacle magnifique de la nature. Partout dans le parcours, il y a des tableaux qui vous informent sur les caractéristiques spéciales des animaux et des plantes qui existent autour de la cascade, comme par exemple les nombreux écureuils le long du chemin. Les plus hautes cascades de l'Allemagne offrent de surprises nombreuses!

A la fonte des neiges et après de fortes pluies, le débit de l'eau est énorme. Un petit conseil: choisissez un des trois sentiers: chemin non goudronné, chemin culturel ou « kaskadenweg » et profitez du spectacle.

L'entrée principale de la chute peut être facilement et rapidement atteinte à pied à partir du centre-ville. Mais quatre entrées supplémentaires vous donnent la possibilité d'accéder aux chutes de tous les côtés. Si vous arrivez en voiture, vous trouverez un parking dans le centre-ville, près du lac « le Bergsee », au « Scheffelplatz » ou dans la zone industrielle « Adélaïde ». À la tombée du jour, les chutes sont illuminées la nuit jusqu'à environ 22h00 heures ce qui offre un spectacle fascinant. Le dépliant des « plus hautes cascades de l'Allemagne » avec beaucoup d'informations et une carte d'ensemble, peut être téléchargé ici.

Saviez-vous que la cascade est un remède contre le rhume et l'asthme grâce à l'ionisation de l'air qu'elle provoque?

Adresse l'entrée principale:

 Hauptstraße 85,

78098 Triberg im Schwarzwald

Les cascades du Triberg (Allemagne)

L'écomusée de la Forêt-Noire Vogtsbauernhof (Allemagne)

Il fait revivre aujourd'hui la façon de vivre, d'habiter et de travailler en Forêt Noire avec des bâtiments datant du 16ème au 19ème siècle. Il est composé :

  • de six fermes de type monobloc totalement aménagées
  • d'une maison des journaliers et de 15 bâtiments annexes (moulins, scieries, chapelle, greniers, la maison du rentier)
  • de sept jardins de ferme
  • d'un jardin d’herbes médicinales
  • d’anciennes races d’animaux domestiques le complètent

Le Musée de plein air Vogtsbauernhof (Schwarzwälder Freilichtmuseum Vogtsbauernhof) est un écomusée de la Forêt-Noire, situé à Gutach (Schwarzwaldbahn) dans l'arrondissement de l'Ortenau, au Bade-Wurtemberg (Allemagne).semble forme un tableau de la vie en Forêt-Noire au cours des 400 dernières années.

Adresse :

Schwarzwälder Freilichtmuseum Vogtsbauernhof
direkt an der B33 gelegen
77793 Gutach (Schwarzwaldbahn)

 

L'écomusée de la Forêt-Noire Vogtsbauernhof (Allemagne)

Karlsruhe (Allemagne)

Karlsruhe se trouve dans le sud-ouest de l'Allemagne, à une vingtaine de kilomètres de l'Alsace et de la France. La commune française la plus proche est Lauterbourg, située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest. La ville est située dans le fossé rhénan, une vallée fluviale limitée par les Vosges et la Forêt-Noire qui s'étend du nord de la Suisse à Francfort-sur-le-Main.

Le Rhin, qui borde la ville à l'ouest, forme quelques bras morts. Karlsruhe est également encadrée au sud par l'Alb, une petite rivière tributaire du Rhin, et au nord par le Pfinz, qui se jette lui aussi dans le fleuve. Au sud, le paysage de la ville est marqué par les derniers contreforts de la Forêt-Noire, et à l'est, elle est bordée par l'extrémité sud-ouest des collines du Kraichgau.

Les limites administratives de la ville englobent 173,46 km2, ce qui en fait la trentième ville allemande pour la superficie. Le territoire a une longueur maximale de 19,3 km, sur un axe nord-sud, et une largeur maximale de 16,8 km, sur un axe est-ouest. Le point le plus bas de la ville correspond au port fluvial sur le Rhin, il a une altitude de 100 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le point le plus haut atteint 322,7 m d'altitude et se trouve dans le faubourg de Grünwettersbach, au sud-est du centre.

Karlsruhe est située sur le 49e parallèle nord. La ville est donc à la même latitude qu'une grande partie de la frontière entre les États-Unis et le Canada. Elle est aussi à une latitude similaire à celle de Ratisbonne, Vancouver et Paris.

Karlsruhe (Allemagne)

Karlsruher Grat (Allemagne)

Le Karlsruher Grat est le circuit montagneux le plus difficile de la Forêt-Noire du nord, avec ses nombreux tronçons alpins.  L’étroit sentier de 2,7 km de long parcourt les crêtes et nécessite de temps à autres l'utilisation de matériel d'escalade. Tout au long du sentier, vous profiterez de vues panoramiques imprenables. Il se situe dans la zone naturelle protégée de Gottschlägtal – Karlsruher Grat.

 

Chateau Staufenberg à Durbach (Allemagne)

Le château de Staufenberg, ou même appelé Staufenburg ou Stauffenberg est connu aujourd'hui en tant que cave viticole du château de Staufenberg, Ce château est situé sur un affleurement rocheux à 383 mètres d'altitude au-dessus du village de Durbach dans l'Ortenau (Bade-Wurtemberg) au lieu dit Staufenberg .

Historique

Le château perché a été construit au 11e siècle.Entre 1070 à 1092 les seigneurs de Staufenberg ("Comte de Stouffenberg») ont été mentionné au service des ducs de Zähringen Le chateau fut transformé par eux en forteresse médiévale.

Après 1218 le château est entré en possession de différentes familles de la noblesse et a été endommagé pendant la "guerre de Trente Ans" et pillé la dernière fois en 1689 par des français «maraudeurs».

Entretemps le château de Staufenberg a servi de résidence à huit familles qui y était domicilié.

En 1693 le Comte Ludwig Wilhelm von Baden-Baden a acheté le château.

En 1832, le château du duché de Bade fut agrandi dans un style romantique. Il est encore dans la propriété privée des caves viticoles du duché de Bade.

Schloss Staufenberg in Durbach
Schloss Staufenberg, 77770 Durbach, Deutschland

Schloss Staufenberg à Durbach (Allemagne)

Ottenhofen im schwarzwald (Allemagne)

Ottenhöfen im Schwarzwald est une commune de Bade-Wurtemberg (Allemagne), située dans l'arrondissement de l'Ortenau, dans le district de Fribourg-en-Brisgau.

Ottenhöfen, le village des moulins en Forêt Noire est largement réputé pour ses moulins restaurés avec amour que l’on peut visiter le long du Mühlenweg - possibilité de restauration. Le Karlsruher Grat offre une pente d’escalade exceptionnelle dans la Forêt Noire du Nord - une aventure pour amateurs d’escalades et randonnées. D’autres points culminants sont les cascades d’Edelfrauengrab dans la vallée Gottschlägtal.

Le Mühlenweg, (sentier des moulins) est une très belle balade d'environ 15 KM qui fait une boucle autour de Ottenhöfen, tantôt en forêt, tantôt en terrain découvert, tantôt dans le village et tantôt dans le vignoble. Le sentier passe devant 9 anciens moulins à eau soigneusement conservés ou restaurés. Nous garons notre voiture derrière la gare et prenons la direction de l'église évangélique en traversant la place du village.