21. oct., 2017

Château de Scharrachbergheim 67

 

Ce château est un monument historique situé à Scharrachbergheim-Irmstett, dans le département français du Bas-Rhin.

 

 

 

 

Le Château de la couronne d’or daterait selon les historiens du XVe siècle. Monument classé avec ses quatre tours d’angles, ses douves, son fossé, il aurait subi des dommages conséquents durant la guerre de Trente ans, qui a déchiré l’Europe de 1618 à 1648. 

 

En 1870, le peintre strasbourgeois Louis Frédéric Schützenberger (1825-1903) en fait l’acquisition. Il porte le patronyme d'une célèbre famille alsacienne à l'origine de la brasserie Schutzenberger.

L’artiste, dont l’atelier de 160 m2 est réhabilité en suite présidentielle, pérennise son passage dans le village comme en témoigne les peintures et sculptures de cet artiste sur les édifices religieux du village. Excepté un tableau exposé au musée historique de Strasbourg, l’ensemble de ses oeuvres est dispersé dans toute l’Europe.

Vers 1885, Louis Frédéric Schützenberger cède l'édifice au négociant Frédéric Mewès, éponyme des salles de réceptions. Le château va être légué à Charles Frédéric Mewès, le célèbre architecte Strasbourgeois (1858-1914), qui a réalisé le château de Rochefort-en-Yvelines, la maison de Jules Ferry, Hôtel Ritz à Paris, Londres et Madrid, l’Hôtel Carlton à Londres. Enfin, Charles Mewès embellit le château de Scharrachbergheim, où il passa beaucoup de temps avec ses trois enfants.

En 2006, Frédéric Rosé et Frédéric Laudamy, gestionnaires en patrimoine immobilier (phy promotion) en font l’acquisition. Ils entreprennent la restauration et la rénovation du château de la couronne d’Or pour le transformer en hôtel 4 ****

Ils acquièrent également le château de Niedernai et celui de Bergues (ouverture prévue pour 2010-2011) sous la marque déposée de : Toques et châteaux, spa and wellness resorts.      

Adresse :

7 rue du Château 

Scharrachbergheim-Irmstett.