21. oct., 2017

Château de Schirmeck 67130

 

 

Le château de SCHIRMECK domine la ville du même nom à 370 mètres d'altitude.

 

 

 

Le château voit le jour à la fin du XIII° siècle par la volonté de l'évêque de STRASBOURG. Son rôle est de s'assurer de la frontière entre l'Alsace et le comté de SALM. Un péage y est perçu dès 1350.
 
Finalement la ville et le château, ainsi que tout un territoire correspondant approximativement à celui qui était autrefois intégré au département des Vosges, hors principauté de SALM-SALM a été annexé par l'Allemagne en 1871, est vendu au comte Jean III de SALM le 26 novembre 1366.

En 1518, SCHIRMECK est restitué à l’évêché strasbourgeois, bailliage de MOLSHEIM. Cependant la région demeurera francophone. Un bailli demeure au château. 
 
La guerre de Trente-Ans éclate, les Suédois s’emparèrent du château en 1633. Il est démantelé.

En 1705, les français envisagent une reconstruction de la place qui ne se fera pas. La ruine devient une carrière de pierres, une partie de l'église de SCHIRMECK a été édifiée avec les matériaux venant du château.
 
En 1969, une décision municipale entraîne le massacre des vestiges et la construction du pseudo château transformé en musée. Ce dernier va d’ailleurs bientôt quitter les lieux.
 
ETAT DES LIEUX
 
Seul le mur Sud du donjon recèle encore une partie du mur du XIII° siècle. Tout le reste, sauf les soubassements est construit avec de ridicules petites pierres. Les remparts affichent des créneaux et des meurtrières on ne peut plus fantaisistes. Une statue de vierge trône au cente de la cour intérieure.
Une poivrière surmontant l'une des portes d'accès, dont le nombre est trop important, est en béton armé !
 
ACCÈS
 
A SCHIRMECK, suivre la direction du centre de secours. Laisser le véhicule sur le parking et se diriger à pieds vers la foret. Un sentier balisé escarpé mène à l'édifice en 10 minutes

Côte du Château - 67130 Schirmeck -