Johnny Hallyday et Sylvie Vartan, la grande histoire d'amour

Cette page recense le parcours commun de Sylvie Vartan et Johnny Hallyday, couple emblématique de la chanson en France, unis à la ville durant quinze ans.

Patricia Viterbo


Cette année-là, Johnny Hallyday dément ses fiançailles avec l'actrice Patricia Viterbo et bientôt la presse s'intéresse à l'idylle naissante Sylvie-Johnny.

« C'était une jolie fausse blonde que j'ai eu le temps de voir brune. Une actrice qui a joué dans les adaptations cinématographiques de Frédéric Dard. Elle m'impressionnait », confie le chanteur de 69 ans qui ne vivra cependant pas très longtemps avec Patricia.

Le 10 novembre 1966, la jeune comédienne se rend sur le plateau de tournage de « Judoka agent secret », un film réalisé par Pierre Zimmer. C'était son quatrième film, mais surtout son dernier raconte Johnny Hallyday.


« Elle était en tournage au bord de la scène. On la filmait dans une voiture. Le frein à main n'était pas serré. La voiture a percuté le pont et l'a défoncé. Patricia ne savait pas nager et elle« 

Mes placards étaient plein de ses vêtements, de son odeur. Elle avait 27 ans », indiqueJohnny Hallyday traumatisé encore par ce drame est morte noyée », se rappelle douloureusement le chanteur.

        

      

 

             

En 1962, Sylvie Vartan assure en tournée la première partie de Johnny Hallyday, en lieu et place de Jean-Jacques Debout.

Ce dernier se souvient : « Un jour à Marseille, Sylvie est venue nous rejoindre avec son frère Eddie, et le soir même, Johnny m'a demandé de céder ma place à Sylvie dans sa tournée... J'ai compris à ce moment-là qu'il se passait quelque chose entre eux. À cette époque, nous étions amoureux de la même personne : Sylvie. Bien qu'ayant été très amoureux de Sylvie, je ne me suis jamais vraiment fâché avec Johnny. De toutes façons je savais que pour moi la cause était perdue ».

Les deux idoles affirment « être des copains, rien d'autre » et pour l'heure s'interpellent en chanson : « retrouvons-nous là-bas, Sylvie, pour danser le Madison Twist, (...) et Sylvie n'oublie pas on a rendez-vous en piste... », chante Johnny à Sylvie à qui il fixe un rendez-vous avec le titre Madison Twist ; reprenant la même chanson, Sylvie Vartan lui répond : « Oui allons y Johnny, (..), on a rendez-vous en piste pour danser le Madison Twist ».

Sylvie et Johnny

 

Sylvie Vartan et Johnny Hallyday sont présentés l'un à l'autre par Eddie Vartan, fin décembre 1961, à l'Olympia de Paris où Sylvie chante en lever de rideau de Vince Taylor.

Johnny, initiateur du rock 'n' roll en France en 1960, est déjà une vedette qui défraie la chronique.

 

Sylvie, en cette année 1961, est une toute jeune chanteuse, à la carrière prometteuse : elle a à son actif un 45 tours avec Frankie Jordan et un autre

Frankie Jordan & Sylvie Vartan - J'aime ta façon de faire ça

Panne d'essence

Quand le film est triste (1961)

 

En 1962, Sylvie Vartan assure en tournée la première partie de Johnny Hallyday, en lieu et place de Jean-Jacques Debout.

Ce dernier se souvient : « Un jour à Marseille, Sylvie est venue nous rejoindre avec son frère Eddie, et le soir même, Johnny m'a demandé de céder ma place à Sylvie dans sa tournée... J'ai compris à ce moment-là qu'il se passait quelque chose entre eux. À cette époque, nous étions amoureux de la même personne : Sylvie. Bien qu'ayant été très amoureux de Sylvie, je ne me suis jamais vraiment fâché avec Johnny. De toutes façons je savais que pour moi la cause était perdue ».

Les deux idoles affirment « être des copains, rien d'autre » et pour l'heure s'interpellent en chanson : « retrouvons-nous là-bas, Sylvie, pour danser le Madison Twist, (...) et Sylvie n'oublie pas on a rendez-vous en piste... », chante Johnny à Sylvie à qui il fixe un rendez-vous avec le titre Madison Twist ; reprenant la même chanson, Sylvie Vartan lui répond : « Oui allons y Johnny, (..), on a rendez-vous en piste pour danser le Madison Twist ».

Madison Twist

Madison Twist

 

 

Le 22 juin 1963, Sylvie Vartan et Johnny Hallyday participent Place de la Nation, au concert organisé par Europe N°1 à l'occasion du premier anniversaire du magazine Salut les copains. L'événement est un succès considérable.


 Ils sont encore à l'affiche du film D'où viens-tu Johnny ? de Noël Howard, qui est l'occasion de leur premier duo À plein cœur (nouveau titre d'Hallyday, dont la version solo est gravée sur la BOF éponyme).

 

Les « deux copains » partent en vacances en Amérique. Rentré en France, le couple, le 15 octobre, répond sur Europe n°1 aux questions de Jacques Paoli dans l'émission « Europe midi » :

« Quand on parle de vous, doit-on dire les copains Sylvie et Johnny, ou autre chose ?
- Jusqu'à présent, on a dit qu'on était copains. Maintenant on peut dire qu'on est presque fiancés ».

A plein coeur

 

Le service national attend le « fiancé » et Johnny Hallyday, le 8 mai 1964 est incorporé, pour dix-huit mois, au 43e régiment d'infanterie de marine d'Offenbourg. Sylvie Vartan désapprouve : « Si cela n'avait tenu qu'à moi, Johnny ne serait pas parti. (..) C'est une perte de temps. Pourquoi couper ainsi les garçons de leurs études, de leur métier, de leur famille ? ».

 

                     

 

 

                    

Le soldat Smet obtient une permission spéciale, pour épouser Sylvie Vartan le 12 avril 1965, à la mairie puis l'église de Loconville, petite ville de l'Oise (où les parents de la chanteuse possèdent une propriété, le manoir de Gagny)

 

envahie pour l'occasion par une foule de journalistes et de badauds . Luce Dijoux, Mercedes Calmel-Rougerie, Jean-Marie Périer etCarlos sont leurs témoins. Les parents biologiques de Johnny Hallyday sont absents,.

              

 

Le 20 août, Hallyday achève son service militaire et reprend aussitôt ses activités de chanteur, scènes et séances d'enregistrements se succèdent. En cette période son succès n'est pas toujours probant, jusqu'à ce que « l'affrontement » par chansons interposées avec Antoine ne le relance.
En octobre, Sylvie et Johnny participent à la Royal Command Performance  au London Palladium et chantent devant la reine Élisabeth II.

 

Mariage de Sylvie et Johnny

 

 

Sylvie Vartan donne le jour, le 14 août 1966, à David. Le père chante à Milan. Le lendemain, pour quelques heures il est auprès d'eux, puis repart pour Venise, où un gala l'attend le soir même.

 

 

                   

 

                 

 

                                 

La rumeur parle d'une séparation du couple Vartan-Hallyday imminente et la presse s'en fait l'écho. Ici Paris, le 6 septembre, dans un article consacré à Sylvie Vartan, titre en page 13 : « Incroyable on parle déjà de divorce ».

Épuisé par le rythme des galas, ses déboires professionnels, auquel s'ajoutent ceux avec le fisc - qui lui réclame un conséquent arriéré d'impôts- l'annonce que Sylvie demande le divorce, Johnny Hallyday fait une tentative de suicide le 10 septembre (ce même jour, il devait chanter à la Fête de l'Humanité).

Ticky Holgado, alors secrétaire du chanteur, découvre Johnny enfermé dans la salle de bains de son appartement, où il vient de se taillader les veines du poignet droit après avoir avalé des barbituriques. Hallyday est d'urgence hospitalisé à l'hôpital Lariboisière.
Après un mois de convalescence, le chanteur va mieux, retrouve son public, le succès, et les époux se réconcilient :

« C'est quelque chose que nous avons décidé d'un commun accord, annonce Johnny Hallyday, d'abord parce que l'on éprouve toujours des sentiments l'un pour l'autre (...) et ensuite nous n'avons pas le droit de gâcher la vie de notre fils ».


Quant à Sylvie Vartan elle déclare : « Nous sommes un peu en dehors de la marge habituelle des couples. Nous avons un métier passionnant, dans lequel nous sommes complices. Dans ce domaine nous avons beaucoup de chose à partager. Nous sommes comme frère et sœur. C'est très important pour ce que l'on a à se dire et pour la durée de notre couple ».

Au printemps 1967, Sylvie Vartan et Johnny Hallyday triomphent durant plus d'un mois sur la scène de l'Olympia de Paris.

Ballade pour un sourire (1967 à l'Olympia)

SYLVIE ET JOHNNY OLYMPIA 67 "JE CROIS QU'IL ME REND FOU TON AMOUR"

 

Le 20 février 1970, Sylvie Vartan et Johnny Hallyday se rendent à Belfort pour un gala et sont victimes d'un grave accident de la route. Si Johnny n'est que très légèrement touché, en revanche c'est beaucoup plus grave pour Sylvie qui est sérieusement blessée au visage. Des spécialistes américains en chirurgie réparatrice parviennent, après plusieurs opérations, à lui rendre son visage.

 

 

1972 est une nouvelle année de turbulences dans le couple. En cette période, Johnny Hallyday vit avec l'une de ses choristes, Nanette Workman, une relation qui n'est pas que professionnelle. Sylvie n'apprécie guère et le couple est au bord de l'éclatement.

                

               

 

De cet écart conjugal, Johnny Hallyday rétrospectivement dira : « Ma relation avec Nanette fut autodestructrice. (...) Nous avons rompu à temps ! Elle est repartie au Canada. J'ai tenté de reconquérir Sylvie. Sans succès. J'étais allé trop loin. (...) Nous nous sommes réconciliés un an plus tard, mais cette blessure, trop profonde pour être cicatrisée, sera la véritable raison de notre divorce en 1980 ».

22. Janv., 2018

Sylvie et Johnny 1

22. Janv., 2018

Sylvie et Johnny 2

22. Janv., 2018

Sylvie et Johnny 3

22. Janv., 2018

Sylvie et Johnny 4